Canicule : les aliments à privilégier

13 / 100

Alimentation et canicule

Quand les températures dépassent 30 °C,  privilégier les aliments frais et hydratants est un plus éviter le coups de chaleur. Et aussi nos conseils pour éviter une intoxication alimentaire.

Que mettre dans nos assiettes en cas de fortes chaleurs ?

Il est préférable de manger de petites quantités d’aliments, plusieurs fois par jour, que de consommer de gros repas. Votre corps utilise plus d’énergie pour digérer les repas lourds. Et qui dit consommation d’énergie dit augmentation de la température interne.

  • Pour limiter tout risque de déshydratation, optez pour les aliments riches en eau, c’est-à-dire les fruits et légumes. Misez plus spécialement sur le concombre et la salade qui sont les deux légumes les plus riches en eau, mais aussi sur la tomate, la courgette. Et côté fruit sur la pastèque, le melon, la pêche, la fraise…
  • Pour vous rassasier, pensez aux poissons blancs cuits en papillote sans matière grasse ou au court-bouillon.
  • En gourmandise, vous pouvez aussi vous offrir un sorbet rafraîchissant, moins calorique qu’une glace.

 

  • La pastèque: En effet, elle fait partie des fruits les plus riches en eau (90%). Elle vous apportera donc un très bon complément d’hydratation en période de forte chaleur. De plus, elle est très riche en anti-oxydant, en vitamine A, en vitamine B6 et en potassium. La pastèque a donc tout juste ! Vous pouvez la consommer en tranches classiques mais aussi en jus, en salade, en smoothie, en soupes glacées ou en sorbets !

Dites « non » aux gras

Consommés en grande quantité, les gras diminuent la vitesse de digestion. Ils demandent donc des efforts additionnels pour être transformés par l’organisme : ce qui fait aussi augmenter votre température interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée