Comment une cuillère à café de graines de chia peut aider à améliorer vos intestins, votre cerveau et votre cœur

3 / 100

Le nom chia vient du mot aztèque pour “huileux”, qui est “chian”, et cela explique bien l’un des principaux avantages du chia ; il est très riche en acides oméga-3, qui sont un type de graisse insaturée.

Il est facile de confondre les oméga-3 et les oméga-6. En gros, les oméga-3 sont les graisses qui ne sont pas si faciles à trouver. Ils sont présents dans les huiles de poisson, les graines de lin, les graines de kiwi et les graines de chia, entre autres. Les oméga-6, en revanche, se trouvent presque partout : dans les noix, les huiles végétales, les avocats, etc. Si les huiles oméga-6 sont importantes pour notre santé, l’équilibre entre les oméga-3 et les oméga-6 est tout aussi important. Comme il est très facile de consommer beaucoup d’oméga-6, il est très facile de se retrouver avec une consommation déséquilibrée des deux types d’huiles, qui sont également connues sous le nom d’huiles essentielles. En ce qui concerne la quantité d’huile oméga-3 dans les différentes huiles de graines, la graine de chia a la teneur la plus élevée, juste au-dessus des graines de kiwi, de la pérille et du lin.

Graines de chia et digestion

La plupart des personnes soucieuses de leur santé connaissent mieux les graines de lin (lin) que les graines de chia. Ainsi, si vous avez déjà mis une cuillère de graines de lin dans de l’eau et l’avez laissée pendant trente minutes, vous seriez revenu pour trouver une sorte de solution gluante, un peu comme la consistance d’un gel. Eh bien, la même chose se produit avec les graines de chia, ce qui est une autre raison pour laquelle elles sont si bonnes pour vous ; elles agissent de la même manière dans votre intestin. Cela signifie qu’elles sont vraiment bonnes pour votre système digestif, en fournissant à la fois une quantité élevée de fibres, et aussi cette action de former une solution gélatineuse se déplace dans votre corps et se nettoie au fur et à mesure. On pense également que ce gel empêche physiquement la dégradation rapide des glucides dans l’organisme en ralentissant l’action des enzymes sur les glucides.

Le chia – un nutriment puissant

La graine de chia était autrefois un aliment de base des Aztèques, aimé pour sa capacité à soutenir et à donner de l’endurance. En fait, vous pourriez vivre presque entièrement de chia, car il possède 19 acides aminés, avec tous les acides aminés essentiels sauf la taurine.

Le chia est sans gluten
Il est très riche en fibres alimentaires, ce qui le rend idéal pour la digestion et la guérison des problèmes de digestion.
Il contient 20 % d’oméga-3 ALA, ce qui en fait un super aliment pour le cerveau et le cœur.
Le chia contient huit fois plus d’oméga-3 que le saumon !
Il contient 20 % de protéines
Il est riche en antioxydants (sa valeur ORAC est quatre fois plus élevée que celle des myrtilles)
Le chia contient cinq fois plus de calcium que le lait
Le chia contient sept fois plus de vitamine C que les oranges
Il contient trois fois plus de fer que les épinards
Elle contient deux fois plus de potassium que la banane
C’est un aliment pour une peau, des cheveux et des ongles sains
Il a un impact positif sur l’équilibre du taux de glucose dans le sang (ce qui le rend génial pour les diabétiques)
Chia fait un excellent remplacement d’œuf. Il suffit de le combiner avec de l’eau pour former un gel et de l’ajouter aux recettes qui demandent de l’œuf.

Alors, comment le consomme-t-on ? Vous pouvez le broyer pour en faire un repas appelé “pinole” et l’ajouter à n’importe quoi. Au Mexique, on mélange les graines de chia entières avec de l’eau ou du jus de fruit pour obtenir ce qu’on appelle le “chia fresca”, qui se traduit par “chia frais”. Vous pouvez également les faire germer de la même manière que les graines de luzerne et les utiliser dans les salades.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée